05 61 13 48 00 Lundi au vendredi 9h - 12h et 14h - 18h
Notre boutique
91 rue de Fenouillet - 31200 Toulouse

Monte-escalier courbe Monorail

Tout comme la chaise monte-escalier double rails, l'installation d'un monte escalier monorail peut être envisagé des deux côtés de l'escalier : côté rampe ou côté mur. Certains usagers le choisissent pour son aspect esthétique et sa modernité. Mais quelle est vraiment la particularité de ce monte-escalier ? En quoi est-il différent du traditionnel double rails ?

Un monte-escalier à la fois esthétique et performant

monte-escalier robuste, esthétique et performant, meilleure marque monte-escalier monorail

Le monte-escalier monorail offre une montée et une descente fluide et silencieuse.

Avec un pivotement automatique du siège pendant chaque trajet, il s’adapte au escalier de toute largeur, avec un minimum de 61 cm. Il est aussi bien prévu pour équiper un escalier large comme un escalier très étroit. 

Sa conception est pensée pour qu’il puisse être installé dans des escaliers étroits et d’une forte pente (jusqu’à 60°). Car contrairement au double-rails, le repose-pieds du monorail reste toujours le plus près possible des marches.

Malgré les apparences, et ce que veulent faire croire les défenseurs du double-rails, le monte-escalier monorail offre une horizontalité bien supérieure aux autres types de monte-escalier.

Le monte escalier monorail est robuste, esthétique, adaptable et certainement le plus performant ; d’où son prix plus élevé.

Si son prix est trop élevé, le monte-escalier double-rails reste un bon compris. Mais attention, il est parfois impossible d’installer un autre modèle qu’un monte-escalier monorail dans votre escalier. Pourquoi ? Quel est le 1er critère de choix d’un monorail ?

Critère de choix d’un monorail : question de pente d’escalier avant tout !

L’installation d’une chaise monte-escalier électrique doit se conformer à des règles de sécurité d’usage régies par la norme européenne NF EN 81-40.

Cette norme auquel aucun installateur agréé ne doit déroger, indique qu’en cas d’arrêt total de l’appareil en cours d’usage dans l’escalier, il doit être possible de s’extraire du siège
et d’atteindre les marches sans grand danger.

En d’autres termes, la norme européenne précise que l’espace entre le repose-pieds et les marches au-dessus desquelles il monte ou descend, ne doit pas dépasser une distance verticale de plus de 40 cm. ( ce qui, dans la pratique est déjà énorme !).

Si vous hésitez entre différentes catégories de monte-escaliers, pensez d’abord à votre sécurité. Et pour celà, intéressez-vous à la pente de votre escalier !

En règle général, l’angle d’ouverture d’un escalier est compris entre 35° et 45°.
Mais il arrive parfois que l’escalier à équiper ait un degré de pente supérieur à 45°. Cela est fréquent lorsque les escaliers accèdent au garage, au sous-sol ou encore aux combles aménagées. C’est aussi le cas lorsque l’installation du monte-escalier est prévu sur le côté intérieur d’un escalier en colimaçon ; c’est à dire, le côté le plus raide.

Lorsque l’escalier est de configuration standard avec une pente comprise entre 35° et 45°, nous proposons un monte-escalier double rails – le moins onéreux – ; il faut toutefois que l’esthétisme de ces modèles de monte-escaliers s’accordent avec vos envies.

Pour les escaliers tournants d’une pente supérieure à 45°, les fabricants ont conçus et brevetés des modèles de monte-escalier tubulaire monorail. Le monte-escalier monorail permet de maintenir l’assise en position basse avec un repose-pieds passant juste au-dessus des marches.

Grâce aux chaises monte-escaliers électriques monorail, il est désormais possible d’envisager une installation dans toutes les configurations d’escalier.

Voir et Essayer nos monte-escaliers